Si vous aimez les chevaux, vous savez que rien n’égale le lien entre le cavalier et sa monture. Vous suivez dès lors avec attention la condition de votre cheval et prêtez une attention particulière à sa robe. Celle-ci reflète en effet la santé de votre animal. Malheureusement, les problèmes de peau chez le cheval sont plus fréquents que vous le pensez, et d’infectes petites créatures font souvent partie du tableau. Une bonne raison de paniquer ? Pas du tout ! Nous vous donnons ci-dessous un aperçu des petites affections fréquentes que vous traiterez facilement avec Pistal. Ce spray doit être pulvérisé directement sur l’animal, pendant 4 à 5 secondes et à une distance d’environ 30 à 40 centimètres.  

Le numéro un : la dermite estivale 

La plupart des chevaux subissent plusieurs fois la dermite estivale au cours de leur vie, une affection qui s’accompagne de démangeaisons si fortes que les victimes peuvent se gratter jusqu’aux sangs, surtout sur la queue et la crinière, mais aussi sur l’abdomen. La cause ? La mouche culicoïde ! Comme le suggère le nom de « dermite estivale », les chevaux en souffrent moins en hiver, car les mouches sont alors moins présentes.  

La gale dans le creux du paturon 

En outre, les chevaux reçoivent parfois la visite de sarcoptes. Les Chorioptes – un petit animal particulièrement intéressé par l’environnement chaud et humide dans le creux du paturon – ne sont pas rares. Cette mite provoque des trous dans les poils et d’affreuses démangeaisons chez votre cheval, qui frappe alors du sabot et se gratte. Si l’infection reste dans le creux du paturon, le cheval attrape des malandres, mais les vaisseaux lymphatiques peuvent également s’enflammer. 

Gasterophilus intestinalis ou œufs de mouche 

L’été est la période de la Gasterophilus intestinalis, un insecte volant qui pond ses œufs dans la crinière, sur les épaules, les flancs et les jambes des chevaux. Ceux-ci lèchent les œufs de la mouche et les larves finissent dans l’estomac, ce qui peut causer un amaigrissement considérable de votre animal.

soigner son cheval

La maladie de Lyme : aussi chez les chevaux ! 

Bien que les tiques ne provoquent normalement pas de problèmes cutanés chez les chevaux (la peau s’irrite tout au plus là où la tique a mordu), les insectes peuvent transmettre des maladies. La plus connue d’entre elles est probablement la maladie de Lyme, qui peut provoquer tout un arsenal de symptômes : boiterie, raideurs articulaires, fièvre, léthargie et modifications du comportement. Guérir de cette maladie n’étant pas une sinécure, la prévenir avec Pistal est la meilleure idée.  

Saviez-vous que vous pouviez aussi utiliser Pistal pour nettoyer l’écurie de votre cheval ? Le produit est simplement disponible en pharmacie ! 

apothekerkruis FR
pou rouge chez les poules

La solution contre le pou rouge et les autres petites affections des  poules 

| Extérieur | No Comments

La solution contre le pou rouge et les autres petites affections des poules…

En savoir plus
insecticide en spray extérieur

Lutter contre les insectes sans nuire à l’environnement

| Extérieur | No Comments

Une fois le printemps passé, s’annoncent les belles journées chaudes et longues soirées …

En savoir plus